ADOPTES - ANNEE 2011 - PAGE 7

VOYOU - VEGA

VOYOU

Je m’appelle Voyou parce que mon vrai nom est en anglais et mon maître préfère Voyou………..je suis un très beau petit CKC…………….j’ai un peu plus de 7 ans…….. mes maîtres sont un peu âgés mais je mène une belle vie tranquille avec eux……..seulement voilà, une vilaine maladie touche ma maîtresse…………peu à peu elle perd la mémoire et même toutes notions de sa propre existence………elle doit rester alitée en permanence et c’est mon maître qui doit s’occuper d’elle, nous habitions une maison mais nous avons déménagé en appartement parce que mon maître ne pouvait plus tout faire………….l’état de santé de ma maîtresse s’est considérablement dégradé et là mon maître a été obligé de se résoudre à l’emmener dans une maison spécialisée….pas facile de trouver ce genre d’établissement et c’est la mort dans l’âme qu’il a dû la laisser partir assez loin de chez lui…………il était très attaché à sa femme et avait décidé que malgré la distance il se rendrait à son chevet chaque jour……….il ne pourrait plus être présent pour mes promenades et c’est ainsi que j’ai croisé la route de l’Asenack………..

Arrivé chez ma tata j’étais très effrayé je n’avais jamais quitté mes maîtres avec qui j’étais très heureux……….mes promenades ne m’avaient pas permis de rencontrer vraiment d’autres animaux et je connaissais assez peu l’extérieur puisqu’auparavant j’étais dans une maison avec un grand jardin…..je me suis montré un peu agressif au début, j’avais tellement peur de voir beaucoup de monde et de cavaliers……..ma tata m’avait emmené à une rencontre de passionnés…

Très vite j’ai compris que j’allais être bien avec ma tata et je suis redevenu le bon petit cavalier que j’avais toujours été…………

Pensez un beau garçon comme moi je ne suis pas resté longtemps chez ma tata…………une adoptante de l’Asenack m’a réservé pour sa belle sœur……..quelle chance pour moi……..

 



VEGA

Je m’appelle Vega j’ai 6 ans ½……..ma maîtresse m’a acheté avec une femelle tricolore qu’on disait être ma fille mais en réalité il n’en est sûrement rien………..je suis un très gentil chien comme tous ceux de mon espèce………….je suis depuis 1 an ½ chez ma maîtresse quand elle décide de se séparer de moi……….je me sauve……..eh oui il faut venir me chercher à la fourrière………et il paraît que je lève la patte sur les meubles et que je finis par les pourrir……..je suis un ti mec et je le fais voir………ma copine tricolore qui est beaucoup plus « gentille » que moi restera chez notre maîtresse………..bon c’est la décision et je dois m’y plier…………mon destin me guide vers l’Asenack et me voilà parti chez une tata……..elle a des filles avec qui je suis très gentil……….une petite aime bien jouer avec moi dans le jardin où je peux courir comme je veux……..je peux dormir sur la canapé et le soir tout le monde se retrouve dans la chambre de tata………..c’est la belle vie………..comme je ne mange pas bien ma tata me cuisine des petits plats en ajoutant quelques croquettes mais un jour plus que des croquettes…….je suis un peu déçu mais je l’aime tant ma tata que je mange quand même de bon appétit……elle ajoute juste un petit peu de haricots verts et je suis tellement content que je mange tout avec plaisir…..avec elle je suis propre le jour et la nuit. En passant chez doc chien on s’aperçoit que j’ai un « bon » souffle au cœur mais j’ai droit au traitement habituel dans ces cas là et me voilà prêt pour une nouvelle famille.

Seulement ma tata aimerait bien pouvoir me garder, je suis un vrai clown, elle dit que j’ai dû avoir une très bonne éducation à un moment de ma vie, j’adore jouer et je suis un peu farceur quand je lui montre tout ce que je sais et comment je comprends tout ce qu’elle me dit…….une histoire d’amour s’installe entre elle et moi……..l’adoption ?? en cette période de fin d’année beaucoup de petits cavaliers sont abandonnés, il faut leur trouver rapidement un nouveau foyer , ma tata n’est pas pressée de me voir partir elle cherche comment elle pourrait faire pour me garder………….il faut bien réfléchir………..c’est la voix de la raison qui l’emporte…..elle a déjà 3 filles et il faut aussi garder de la place pour les futurs copains qui auront comme moi la malchance d’être abandonnés et je m’en vais vers ma nouvelle famille où j’ai encore un grand jardin pour courir….