ADOPTES - ANNEE 2011 - PAGE 3

ENGY - ELIOS - DUSTIN - PONGO - ARAMIS - BOUNTIS - BAMBI - CHANEL - CHOPIN - CHARLY

ENGY

Bonjour me voilà parmi vous aujourd’hui pour une cause très sérieuse,

j’étais vraiment très bien dans ma famille , on m’adorait, on me choyait, on me bichonnait, enfin j’étais bien, oui mais voilà il y a eu la venue d’un bébé, c’est quoi un bébé ??? un petit humain qui est dans un petit lit qui remue ses pattes tiens il n'en a que deux comme mon maître et ma maîtresse mais qu’est ce que ça crie et ça remue tout le temps.

Tiens des nouveaux trucs par terre c’est quoi oh mais c’est mignon j’ai jamais eu des choses comme celle-ci, tiens ça couine, tiens ça roule et pourquoi j’en ai pas moi ??? alors je joue moi aussi avec mais on me dit que ce n’est pas à moi que c’est pour le bébé, mais un bébé ça sert à quoi ? Ah oui il commence à bouger, au sol il se traîne, alors moi je vais derrière et je regarde si j’ai quelque chose à mâcher, bah non il n’y a rien sauf les joujous par terre, aïe mais il me tire les poils et tout le monde rit, mais moi je ne rigole pas alors je grogne, Mon dieu il a grogné derrière le bébé et si il le mordait, mais non pourquoi voulez- vous que je le morde, je lui fais simplement comprendre qu’il n’a pas a me tirer les poils, forcément moi je ne peux pas le faire, il n’a rien sur la tête.

Alors digne, je me retire dans mon coin et je boude, on ne s’occupe plus de moi, je ne suis plus le préfèré, alors quand il s’approche et bien je grogne et je tourne la tête pour ne pas le voir.

Donc mes maîtres ont peur, peur de quoi je ne sais pas ,mais enfin ils me disent qu’ils ont peur que je fasse du mal à cette chose qui se traine par terre.

Alors, pour éviter les conflits et comme ils m’aiment beaucoup ils téléphone à l’Asenack pour me trouver un nouveau maître et c’est comme cela que je suis arrivé chez tata Alexandra qui m’a gardé en attendant qu’une nouvelle maîtresse arrive à l’horizon.

J’étais bien aussi chez eux, oui mais voilà ce n’était que temporaire et un jour une maîtresse est arrivée pour moi et m’a emmené avec elle et maintenant je suis bien ici et on m’aime et il n’y a pas de bébé, chouette. Je vais pouvoir prendre tous les jouets qui sont par terre et on ne me dira rien du tout, allez les copains, je suis bien maintenant et comme on dit j’y suis j’y reste.

 

Ninette et Engy

 



ELIOS

Je suis un très jeune loulou noir-feu, on peux dire que je suis beau, ma maîtresse travaillait beaucoup et c’est vrai que j’étais souvent seul et je m’ennuyais et elle a pris la seule décision qu’il fallait qu’elle prenne, me donner, mais elle c’est bien renseignée avant où j’allais partir ?? Mis sur internet, je peux vous dire que les appels n'ont pas manqué, affolement général à la maison, jeune, beau et entier, tout le monde se bousculait pour me prendre.

Et comme elle ne voulait pas que je parte n’importe où et bien la seule façon d’être sûr de ma future destination et bien c’était de me confier à l’asenack dont elle avait entendu parler quand il y avait eu l’annonce.

Et voilà comment j’ai été récupéré par l’asenack, la déléguée de la région pouvait faire le nécessaire pour me récupérer mais elle ne pouvait pas me garder, mais en réserve il y avait Alysson qui voulait un loulou pour faire de l’agilité et avoir en même temps un chien beau comme tout (mais c’était secondaire) et en plus elle aimait le noir feu.

Contact est pris avec ma nouvelle maman, mais la distance est longue, on a recours à des amis qui peuvent nous recevoir pour couper le temps en deux et voilà Alysson arrive dans ma vie et c’est quand même avec tristesse que j’ai quitté mon ancienne famille , mais allez on ne va pas s’attarder sur le passé, vive le futur et le futur c’est Alysson.

Et me voilà parti, vers d’autres horizons et je peux vous dire que je suis bien même très bien, j’ai même en plus des grands-parents avec des copains asenackiens comme moi, on fait des sacrées parties tous ensemble et je peux vous dire que je n’ai pas le temps de m’ennuyer et ouf je suis très très bien.


Alysson

 

 



DUSTIN

Je suis un cavalier acheté un week-end. On me ramène à la maison et là, je fais pipi partout ! En fait , je ne suis pas propre du tout. Il faut tout m'apprendre et surtout, être très patient avec moi ... Du coup, on ne veut plus de moi. Un coup de fil à l'Asenack où l'on expose mon cas. Ce n'est pas facile, mais comme rien n'est impossible, je pars dès le mercredi chez ma tata, qui va me garder quelques temps et me remettre dans le droit chemin ...
Absolument pas éduqué, je ne connais pas la propreté, n'écoute rien du tout et ne sais pas ce que c'est que de vivre en communauté. Bref, je ne suis pas du tout le cavalier idéal ! Heureusement, la tata qui me recueille connaît bien les cavaliers et sait comment nous apprendre les choses de la vie ... Et là dessus, je suis plein de bonne volonté ! Avec beaucoup de persévérance et quelques semaines de travail, plus l'opération de routine qui doit aussi m'aider à me "calmer", ma tata trouve que je deviens vite un petit chien ... presque parfait.
C'est ainsi qu'après un bon moment passé vers elle, je suis enfin "apte" à partir. Je vais donc rejoindre une nouvelle famille qui m'attend avec impatience et là, je vous promets que je fais de gros efforts pour être un cavalier bien et même très bien. Qu'en pensez vous ?


PONGO

J’étais chez tata Sophie http://www.asenack.com/pongo.php, mais ma tata Sophie a besoin d’aide et il fallait que je quitte ce foyer pour en trouver un autre.

Mais à l’asenack pas de souci, une autre tata qui se nomme Doris veux bien prendre la relève et s’occuper de moi le temps qu’il faudra et c’est comme cela que le 3 Mars 2011, Pongo arrive par TGV, avec notre gentil Monsieur SNCF…. Sophie me préviens, Pongo est bien malade, le vétérinaire lui donne 3 à 4 semaines de vie ………

Mais voilà, je me sens bien ici, je n’ai pas envie de partir, le vétérinaire a dit que c’est le temps d’ici qui fait que je m’accroche, il fait plus sec que chez tata Sophie et mon petit cœur a l’air d’apprécier. Tata Doris est contente, cela fait 1 an et presque 2 mois que je suis avec elle.

Il y a quelques baisses de forme ces derniers temps, avril est plus humide mais les jours de soleil je me pavane dehors, et hop la forme reviens……

Reste encore petit cœur, tu es cabochard mais je m’en fiche, je l’aime ton caractère.

 

Doris



ARAMIS

Je suis un gentil garçon  pourtant on a plus le temps de s’occuper de moi, jusqu’à maintenant la fille de la maison prenait soin de moi, allait me promener mais là c’est fini, alors je vais être obligée de partir, quel malheur pour moi, j’étais quand même bien, mais bon quand on ne plaît plus il faut partir et mon heure est arrivée.

Un contact a été pris avec une tata, j’ai entendu Laure, elle n’habite pas trop loin de de chez moi alors c’est elle qui va me récupérer au détour d'une exposition et elle est la première à dire que je suis mignon comme tout, mais elle ne peut pas me garder non plus …

Un nouveau rendez-vous est pris pour une nouvelle destination mais là, je suis à peu prés sûr que je vais rester, je le sens. J’ai une autre copine qui voyage avec moi, Ermine et oui il n’y a pas que moi et c’est là que je comprends ce que cela veux dire être laissé car ma copine elle aussi me le dit et oui on parle chien entre nous, même si vous ne nous comprenez pas, nous on se comprend, j’arrive chez tata Elly.

Moi, je reste chez ma tata qui deviendra ma maman, vous voyez quand je vous disais que j’allais enfin trouve ma famille définitive.

Et bien ça y est et là je vous dit j’y suis, j’y reste et si vous saviez ce que c’est bon d’être heureux et d’être aimé, allez au revoir les copains de l’asenack, bonne route et faites comme moi quand vous trouverez une bonne famille et bien cramponnez-vous car ce sera la bonne et hop encore un petit voyage car on remmène Ermine chez tata Ninette où elle attendra son nouveau foyer, au revoir Ermine et les copains, moi en tout cas j’ai fini de galérer et je vais y rester longtemps chez ma maman Elly.

 

Elly

 



BOUNTIS

Je suis BOUNTIS, j’étais heureux comme tout dans ma famille et puis le pire est arrivé, papa et maman sont partis chacun de leur côté, maman a emmené sa fille et papa m’a gardé. On était bien tous les deux, il s’occupait bien de moi, j’avais pris l’habitude de rester à ses cotés, mais la maison était trop grande…. il ne pouvait plus la garder. Donc un jour il a décidé de partir en appartement. Il travaillait beaucoup et je restais seul, je n’étais pas content et pour le dire je me suis mis à aboyer et à hurler toute la journée, ce que les voisins n’ont pas du tout apprécié.

J’étais bien habitué dans mon pavillon avec lui, j’avais de la liberté et du jour au lendemain me retrouver enfermé dans un appartement vous pouvez comprendre que je ne pouvais pas accepter, alors voilà pourquoi je me suis retrouvé à l’asenack,

Mon papa a dû demander mes papiers pour me faire adopter à mon ancienne maman mais elle n’était pas d’accord, elle aurait pû me reprendre hein ??? donc pas de solution autre que de me laisser à l’asenack.

C’est ainsi que je suis arrivé chez tata Lysiane qui m’a gardé un petit moment, elle m’a dit que j’étais gentil. Ensuite je suis allé chez tata Sophie en attendant de trouver ma maison définitive. J’ai dû ensuite prendre le train pour aller jusque chez tata Ninette. Quel voyage !!!! Les cavaliers aiment bien les voyages pour aller jusque chez les adoptants qui vont leur apporter le bonheur !!!, Et j’ai eu raison de le faire, car je peux vous dire que là où je suis………..je suis vraiment bien….., j’ai une famille, une maison avec un jardin et une copine. Si je veux voir tata Ninette je ne suis pas très loin de chez elle, alors je peux faire un petit voyage pour lui rendre visite. De toute façon on reste en contact pour les nouvelles.

Merci les tatas « asenack » qui m’ont permis d’arriver dans ma famille définitive.

Salut les copains

 

Sophie & Ninette

 

 

 




BAMBI

Et oui un jour mon papa qui était âgé est parti en maison de retraite et on n’accepte pas les chiens et sa fille ne pouvait pas me garder. Elle prend donc contact avec l’asenack, Ninette lui demande si je suis en bonne santé mais oui il n’a rien et bien c’est tant mieux et comme j’étais près de la Bretagne, me voilà arrivé chez tata Sylvie.

Apres mon arrivée je me suis disputée avec le chef de meute, ma tata m’a amené chez le véto pour l’opération obligatoire pour être à l’asenack mais là grosse surprise, le vétérinaire lui signale qu’il est tout à fait hors de question d’une castration, mon cœur est en très mauvais état, elle m’emmène donc chez un cardio qui lui confirme le diagnostic, gros souffle cardiaque et pour confirmation Laure une autre tata qui venait sur la région parisienne me ramène et on va voir valerie Chetboul,mais oui et même sa vie va être très courte dans l’état où il est, il n’ira malheureusement pas très loin et moi j’entendais tout cela d’une oreille très attentive.

Il faut donc trouver une famille qui prendra soin de moi car en vérité je ne suis pas adoptable et à l’asenack et bien on soigne, on trouve des tatas qui veulent bien nous garder et c’est ce qui m’est arrivé, la première n’a pas pu me garder car avec sa louloutte (de l’asenack) je ne m’entendais pas très bien, donc je suis arrivée chez tata Carole qui m’a gardé, j’allais de temps en temps chez le véto pour mes médicaments et passer une écho.J’étais quand même très heureux avec sa meute de gros chiens et des petits.

 

Malheureusement le vétérinaire ne s'était pas trompé et je me suis endormi et ai passé le pont de l'arc en ciel entouré d'amour.


Carole

 




CHANEL

Je m’appelle Chanel, je suis un modèle miniature……..je pèse 5 kg ……..je suis une bourlingueuse…….ma dernière maîtresse m’a exposée sur une brocante avec une pancarte « DONNE CONTRE BONS SOINS». Un charmant monsieur passant par là a eu très peur que je tombe à nouveau dans de « mauvaises mains » ? . Ni une ni deux il n’a pas hésité une seconde pour me prendre dans ses bras. Il a une gentille voisine qui s’occupe de petits chiens en perdition comme moi. Cette dame m’accueille mais voilà chez elle il y a déjà beaucoup d’autres chiens en attente d’adoption. Comme je suis un petit Cavalier King Charles, elle contacte tout de suite Ninette qui pourra me trouver rapidement une autre famille.

Deux tatas asenack qui passaient par là pour aller en vacances sont venues me chercher et BANG il y en a une qui est tombée en admiration devant ma petite bouille craquante, je suis si petite qu’on pense que je suis encore un bébé….. à peine dans la voiture je m’abandonne en toute confiance dans les bras d’une de mes tatas…..je dors bien sagement pendant tout le voyage.

J’ai passé une semaine avec beaucoup d’autres CKC comme moi mais ils n’avaient pas tous été abandonnés……..il y en avait quand même 4 qui étaient passés par l’asenack…j’ai été très sociable avec tout le monde et j’ai profité des vacances entourée de tous ces amoureux de CKC………c’était super chouette même que les journaux du coin se sont déplacés pour nous et même « 30 millions d’amis » est venu nous filmer pour faire une émission pour la télé…….des cavaliers king charles célèbres et j’en ai fait partie…..quelle veine pour moi….

Après la semaine de vacances je suis repartie avec mes 2 tatas et j’ai été adoptée par celle qui était tombée sous mon charme irrésistible.

Je suis maintenant avec un copain et une copine, je suis la petite sœur. Seulement voilà je n’ai jamais appris les bonnes manières ni l’obéissance. J’étais habituée à aller où je veux, quand je veux, alors maman se fâche parce que je m’en vais sans prévenir…..ben oui j’ai envie de connaître les environs…………paraît que c’est pas comme ça………je fais des efforts pour m’améliorer, ma maman est si gentille avec moi………les câlins les bisous c’est quoi ça ? je n’en n’ai jamais eu auparavant….Je ne connais rien du langage humain. Maman avec beaucoup de patience m’a appris à comprendre ce qu’elle me dit. Je comprends bien quand elle me dit que je suis « sa petite Reine » ….

J’ai fait d’énormes progrès mais vous savez comme on dit « chassez le naturel et il revient au galop » ……..je n’ai pas encore perdu complètement l’envie d’aller voir ailleurs.

J’ai aussi un très très gros défaut………….je suis une gourmande et une grande voleuse…rien ne m’arrête……..mais parfois j’en suis malade et ma maman a très peur pour ma santé……..que voulez-vous on ne peut pas se refaire complètement sur un claquement de doigts.

Salut les amis et promis je vais encore faire des efforts pour m’améliorer.

 

Liliane et Annie

 



CHOPIN

 Je m’appelle Chopin, mes maîtres voulant se séparer de moi mettent une annonce dans un journal. Dès que Ninette reçoit l’annonce elle téléphone mais mes maîtres m’ont déjà donné à quelqu’un. Ben oui c’est rapide quand on donne un CKC. Tant pis leur dit Ninette mais sait-on jamais, elle sait par expérience que parfois il y a des revirements rapides, donc à tout hasard elle laisse ses coordonnées à mes maîtres. En effet 48h plus tard, la personne chez qui j’étais parti me ramenait chez mes maîtres. J’ai refusé de manger et comme ils n’ont pas supporté, c’est ce qu’ils ont dit, ils ont préféré me rendre.

Ninette est donc contactée, comme quoi elle savait que laisser ses coordonnées pouvait me servir.

J’habite dans le Nord, elle contacte tata Ophélie qui est dans ma région et qui accepte avec grand cœur de s’occuper de moi en attendant qu’on me trouve une famille.

Quelle surprise pour tata Ophélie lorsqu’elle me voit………je suis d’une maigreur extrême, je pèse tout juste 5 kg. Je suis jeune mais tout de même je ne suis plus un bébé, on voit mes os au travers de ma peau…..pour avoir une taille normale je devrais peser 1kg à 1kg 500 de plus.

Pour satisfaire le règlement de l’asenack je dois aller chez le docteur chien pour la petite intervention obligatoire. Mais là, surprise, le docteur dit qu’il ne peut pas faire l’intervention, je suis tellement maigre que je ne supporterais peut être pas. On ne prend pas de risque inutile, il faut que je prenne du poids avant de pouvoir procéder à cette opération.

Je suis vraiment un petit chien qui ne mange pas, donc pas facile que je prenne du poids. C’est sans compter sur la patience et le savoir de tata Ophélie. Des petits chiens elle sait comment bien s’en occuper. J’arrive à prendre un peu de poids mais malgré ses efforts je reperds à nouveau du poids. Petit à petit j’arrive à prendre un kilo ce qui me permet de retourner chez le docteur chien pour l’intervention. Je ne suis pas bien gros mais tout se passe bien et me voilà donc un petit chien allégé de quelques grammes.

Il faut encore que je grossisse un peu, tata Ophélie qui sait comment faire avec moi maintenant continue ses efforts pour que je devienne un beau petit cavalier élégant.

C’est chose faite maintenant……..il a fallu du temps mais on a réussi…..

Un adoptant veut bien de moi……..quelle tristesse pour tata Ophélie qui a donné tant de son temps et d’amour pour que je devienne ce petit Cavalier que je suis, mais c’est ainsi pour les familles de transit, quand on a retrouvé la santé et qu’on est bien dans nos papattes il faut s’en aller vers un autre avenir.

Dans ma nouvelle famille des copains à 2 pattes m’attendent pour jouer, je vais être chouchouté, choyé…. Je vais donc en profiter maintenant que je suis en bonne santé…

Merci l’asenack de m’avoir donné tout ceci………merci tata Ophélie pour les bons soins que tu m’as donné…

 

Ophélie





CHARLY

Je m’appelle Charly et je suis un Cavalier dynamique, j’aime courir, me dépenser, je suis donc ce qu’on pourrait appeler un sportif ou un « foufou » c’est comme vous voulez. Mes maîtres qui sont dit-on d’un « certain âge » ont perdu leur chien brutalement, asenackien lui aussi, et pour les aider à traverser cette période douloureuse, Ninette a pensé à moi pour leur redonner le goût de se promener, ils sont encore bien en forme pour me suivre. Hélas voilà que la maladie les attendait au tournant ………tous les deux…….c’est dur....ils ne peuvent plus m’offrir les balades dont j’ai grand besoin. J’ai bien un grand jardin mais il est trop petit pour moi, je suis jeune il faut que je remue, que je bouge mais ce n’est pas suffisant alors pour le leur faire comprendre je fais des bêtises, je m’ennuie…

Je pars donc de temps en temps chez une personne de leur connaissance qui fait « garde de chien » mais ce n’est pas une vie pour moi d’être balloté de droite et de gauche et ils savent que je ne suis pas heureux, je suis trop dissipé pour eux, j’en suis même pénible, je suis plein de vie moi…….alors un jour ils se décident de téléphoner à Ninette.

Un voisin veut bien m’adopter en respectant toutes les règles de l’asenack………j’ai donc un nouveau maître…….c’est mon papa…..Il travaille ?? mais qu’à cela ne tienne il pourra m’emmener avec lui de temps en temps…..il ne vit plus seul maintenant je suis là avec lui et comme compagnon dans la vie on peut compter sur moi……..mon papa pour moi tout seul…..enfin presque…….de temps à autre un garçon vient à la maison passer quelques jours ce qui n’est pas pour me déplaire, je suis aussi un jeune garçon moi……alors quel plaisir d’avoir un frère pour jouer, gambader, courir comme des fous……..parfois on va même au bord de la mer où j’apprécie l’air du large ma truffe au vent, je suis heureux dans ce Bonheur retrouvé où je peux vivre comme j’en ai besoin……..et j’espère que ça va durer toute ma vie.

 

Ninette